RESULTATS / REMISE DES PRIX

 

LES MANCHES

1 ère manche du 26 Juillet 2015

Hier dimanche s’est déroulée la première manche des championnats de France delta. Les pilotes ont décollé depuis la montagne de Chabre à Laragne entre  12h45 et 15h45 et devaient réaliser un circuit de 78 km qui les menaient  au village de Banne situé à l’est du col de Cabre, puis au château de Montmaur proche de Veynes avant de revenir se poser à Laragne.

Ce sont les GPS embarqués, qui sont de  véritables « mouchards »,  qui permettent aux organisateurs de valider ces points de passage obligatoire.

 

Les Cadors sur le tremplin de Chabre

Une couverture  de nuages d’altitude a rendu la réalisation de ce parcours difficile mais huit pilotes ont cependant  réussi à « boucler » ce circuit et à venir se poser à Laragne. Le pilote déclaré vainqueur de la manche est celui qui a parcouru le circuit proposé le plus rapidement possible.

Mario Alonzi (France) remporte cette  manche en 2h16 suivi de Piero Zin (2h33), suivis de Malcom Brown (Angleterre) et de Lars Johansen (Danemark). La première féminine est Françoise Dieuzeide (France).

d’Alain Etienne en direct sur table de la terrasse de gustu…(à l’ombre)

 

Championnat de France 2015 : les résultats | delta.ffvl.fr   

Jour 1 : 75 kilomètres optimisé sur un cheminement classique de part et d’autre de la vallée de la Durance. Le voile nuageux, plus épais qu’initialement prévu et le vent d’ouest posera un gros groupe de pilotes au pied d’Aspres. 8 pilotes au Goal et Mario ALONZI qui gagne la manche, suivi de Piero ZIN.

Jour 2 : Manche annulée le matin pour cause de vent du Nord

Jour 3 : 83 kil optimisé. un fort vent de Nord est annoncé, mais personne ne le subira finalement. Après un aller retour vers le classique col saint Jean, à l’ouest du décollage de Chabre, les pilotes effectuent un zig zag au dessus de Sisteron. une ligne droite jusqu’à Oraison permet de boucler la manche. Malheureusement, le Nord Ouest se transforme en sud ouest plutôt fort à l’approche du goal (près de 30kil/h). La fin est donc technique et le groupe de tête se posera à 10 kilomètres du but. au final, 5 pilotes au Goal. Les LAPORTE père et fils (Jeam-Marc et Sylvain) bouclent en famille et seront les deux seul français !

Jour 4 : Manche annulée au décollage. Fort vent d’ouest en altitude et décollage difficile

Jour 5 : Manche annulée au décollage. Belle série d’atterrissages au camping

Jour 6 :Une troisième manche de 98 kilomètres dans un vent du sud dominant. De beaux plafonds, des cumulus au rendez vous, une belle manche pour cloturer ces championnats de France que près de 50% des pilotes boucleront. Mario ALONZI rentre au goal quelques secondes après Lars bo Johansen et s’assure un nouveau titre de champion de France ! Coté classe Sport, Nicolas BOUCLEY gagne la compétition après une dernière manche décisive.

Manche depuis le décollage de Chabre. Balise à l’ouest, au nord-est (château de Montmaur), la malaup et camping.
La cérémonie de remise des prix

 

Les championnats de France de delta se sont terminés vendredi soir par cérémonie de remise des prix qui a eu lieu à Laragne au camping Montéglin.

Cette cérémonie a eu lieu en présence de Mr Magadoux Laurent, adjoint aux sports de la ville de Laragne, de Mme Anne Truphème, conseillère départemental. La fédération française de vol libre était représentée par Jean-Louis Debiée (Président du comité National du Delta) et Jeff Fauchier (Président de la Ligue PACA).

De l’avis unanime des pilotes, dont 24  étrangers pour 11 nations représentées, un Open de France très réussi. Malgré une météo un peu délicate pour la pratique du vol libre, notamment à cause de vents forts,  trois manches ont  pu se dérouler au décollage de la montagne de Chabre. La qualité de l’accueil, l’organisation matérielle de la compétition et les soirées festives ont été louées par tous.
Près de trente bénévoles oeuvraient chaque jour pour préparer les paniers repas, assurer le transport sur le site de décollage et la récupération des pilotes égarés, surveiller la sécurité lors des décollages, préparer les circuits à réaliser, assurer le pointage sécurité et le classement sportif après chaque épreuve, faire le point météo le plus précis possible, répondre aux sollicitations des concurrents… sans parler bien évidemment de la préparation de l’événement avec les demandes d’autorisations nécessaires, la recherche de partenaires, le plan de financement, la communication…

Deux  clips vidéo rythmés ont été réalisés par Thierry Bento pendant la semaine et sont lisibles  sur http://www.cfdeltaplane2015.fr.

Au plan sportif, l’aérologie de la région avec des ascendances généreuses et des reliefs séparées par de larges vallées a été une fois de plus très appréciées des pilotes de deltaplane. Indiscutablement, la région de Laragne est en Europe l’une des plus adaptées à ce type de compétition. D’ailleurs, de nombreuses nations du nord de l’Europe viennent chaque année ici pour organiser leurs championnats nationaux.

Dans le haut du tableau masculin, la compétition a été serrée. Piéro Zin (équipe de France), en retard de quelques points avant la dernière manche, a pris beaucoup de risques pour tenter de rattraper  son retard et a échoué. Il n’est pas sur le podium.